retour à l'accueil retour à l'accueil
Le Pays Sedanais 2019  
 pays sedanais/Pays Sedanais 2019

Aurélien Behr, « Les Lys ne sont point ici entre les épines », les rapports entre le gouverneur Fabert et les protestants de Sedan 1642-1644 (page 7)

Éric Montat, Du nouveau sur Sedan aux Archives départementales des Ardennes ! Le « plan du jardin de Belle-Vüe » : avis de recherche ! (page 75)

Fadi El Hage, Une recherche généalogique sous le premier Empire (page 85)

Jean-Marie Totot Août 1914-novembre 1918. Haraucourt, 50 mois d’occupation vus par l’abbé Lebrun (page 99)

Olivier Laurant, Les pionniers du football à Sedan (page 109)

Karine Loison, Actualités du Musée municipal de Sedan (page 139)

Conférence, Sedan et la Grande Guerre (page 145)

La vie de la Société (page 155)

Résumés

 « … » les rapports entre le gouverneur Fabert et les protestants de Sedan, 1642-1644

Aurélien Behr

 Le 29 septembre 1642, à la suite d’un nouveau complot éventé quelque mois auparavant, le duc de Bouillon Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne perd l’administration de sa principauté de Sedan. Abraham Fabert, maréchal de bataille réputé au service du roi de France, en est fait gouverneur. Sa mission périlleuse consiste alors en une assimilation à la couronne de ces terres au statut particulier, dont la population très majoritairement protestante est soucieuse de conserver des privilèges acquis au gré de plusieurs décennies.

 Fabert – Gouvernement – Protestants – Pouvoir local/pouvoir central – Assimilation

 The relations between Governor Fabert and the Protestants of Sedan, 1642-1644.

Aurélien Behr

 On 29th September 1642, after a new plot had been discovered a few months before, the Duke of Bouillon Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne lost the government of his Principality of Sedan. Abraham Fabert, reputable battle marshal in the service of the King of France was made its governor. His perilous mission was to assimilate to the Crown these lands with special status, whose population, mainly Protestant, was concerned with retaining privileges acquired over several decades.

 Fabert – Government – Protestants – Local power / central power – Assimilation

 

Du nouveau sur Sedan aux Archives départementales des Ardennes ! Le « plan du jardin de Belle-Vüe » : avis de recherche !

Éric Montat

 Les Archives départementales des Ardennes ont pour vocation de collecter et de mettre en valeur le patrimoine archivistique du département par les entrées régulières « ordinaires », procédant de l’activité des institutions locales, ou « extraordinaires », c’est-à-dire provenant d’autres acteurs que les administrations publiques. Un plan aquarellé, du XVIIIe siècle, est ainsi entré aux Archives, acquis auprès d’une librairie parisienne. Si son aspect est remarquable, il résiste à l’interprétation et à sa localisation dans l’espace sedanais d’aujourd’hui. Un Bellevue n’en cache-t-il pas un autre ? Puisse cet article relever le défi d’en dissiper les mystères !

 XVIIIe siècle – Plan – Aquarelle – Jardin – Sedan – Bellevue – Archives départementales

 New developments on Sedan at the Departmental Archives! The map of Belle-Vue garden: search operation is started!

Éric Montat

 The Departmental Archives of the Ardennes have authority to collect and highlight the archival heritage of the Department through « ordinary » regular entries, proceeding from the activity of local institutions, or « extraordinary » entries, coming from other actors such as public administrations.

A watercolour map of the XVIIIth century, acquired from a Paris bookshop, has thus entered the Archives. While it is remarkable in its aspect, it defies all attempts at interpretation and at its localization in the urban space of Sedan today. Does not a « Bellevue » hide another? May this article take up the challenge to clear up its mysteries !

 18th century – map – watercolour – garden – Sedan – Bellevue – Departmental Archives

 

Une recherche généalogique sous le Premier Empire

Fadi El Hage

 En 1812, le baron de Wismes, qui appartenait à la noblesse d’Ancien Régime, contacta un manufacturier sedanais, Raulin de La Motte, pensant qu’il y aurait un lien de parenté. S’il y eut méprise, les traces épistolaires ici glanées nous permettent de poser des questions sur la quête de survivants de la Révolution ainsi que sur les tentatives plus ou moins ingénieuses d’agrégation à la noblesse avant cet événement. D’un échange assez formel à l’automne du règne de Napoléon réapparaît un monde plus en veille que réellement disparu.

 Noblesse – Révolution – Généalogie – Usurpation – Correspondance

 A genealogical research under the First Empire.

Fadi El Hage

 In 1812 the baron of Wismes, who belonged to the nobility of the Ancien Régime, contacted a factory owner of Sedan, Raulin de La Motte, thinking they would be related to each other. Though this turned out to be a mistake, the epistolary traces gathered here allow us to raise questions about the quest for survivors of the Revolution and about the more or less ingenious attempts at incorporation into the nobility before the event. From quite a formal correspondence in the autumn of Napoleon's reign, a world comes out again, more awake than really dead.

 Nobility – Revolution – Genealogy – Usurpation – Correspondence

 

Août 1914-novembre 1918. Haraucourt, 50 mois d'occupation vus par l'abbé Lebrun

Jean-Marie Totot

 À propos de l’ouvrage consacré à l’évocation de l’occupation d’un village ardennais par l’armée allemande d’août 1914 à novembre 1918, son auteur évoque ici la situation économique de cette petite cité industrielle et son devenir au cours du siècle qui a suivi.

On y découvre également la personnalité des témoins qui ont autorisé cette relation : un prêtre ordonné alors que naissait en France la IIIe République… et la laïcité ; un secrétaire de mairie ingénieur des Arts et Métiers embauché 40 ans plus tôt par le dernier maître de forges du lieu ; un maire, cofondateur d’une entreprise renommée dans la fabrication des matériels destinés à l’industrie textile ; un habitant du village adolescent durant l’occupation…

 Première Guerre mondiale – Occupation allemande – Haraucourt

 August 1914-November 1918, Haraucourt, fifty months of Occupation seen by Abbé Lebrun

Jean-Marie Totot

 In connexion with his book devoted to recall the Occupation by the German Army of a French village from August 1914 to November 1918, his author relates here the economic situation of this small industrial town and its evolution during the following century.

We can also discover here the personality of the witnesses who have allowed this account: a priest ordained while the Third Republic and secularism arose in France; a town clerk and engineering graduate of Arts et Métiers hired forty years earlier by the last ironmaster of the place; a mayor, cofounder of a factory renowned for its manufacture of equipment intended for the textile industry; an inhabitant of the village who was a teenager during the Occupation.

 First World War – German Occupation – Haraucourt

 

Les pionniers du football à Sedan

Olivier Laurant

 Le 7 novembre 1919, au sortir de quatre années de privations, Marcel Schmitt fonde l’Union athlétique sedanaise, futur C.S.S.A.

En partant des élèves du collège Turenne, des militaires, des premières Sociétés de football, dans des conditions difficiles, sur des terrains boueux, sur fond de rivalité entre Sedan et Torcy, cet article retrace les premiers pas des pionniers du futur « grand Sedan ».

Nous découvrons comment ils sont arrivés sur le site du futur stade Émile Albeau, ou quand ils ont rencontré pour la première fois le futur Stade de Reims, l’éternel rival.

En cette année de centenaire du mythique club vert et rouge, nous nous devions de rendre hommage aux anonymes du football sedanais de la Belle Époque et des Années folles.

 Vert et rouge – Football – UAST – CSSA – Footballeurs ouvriers – Marcel Schmitt – André Trubert – Bourrelet – Émile Albeau

 The pioneers of football in Sedan

Olivier Laurant

 On 7th November 1919, at the end of four years of deprivation, Marcel Schmitt founded the Sedan Athletic Union, the future C.S.S.A. (Club Sportif Sedan-Ardennes).

Starting from the pupils of Turenne Collège, the soldiers based in town and the first football clubs facing difficult conditions, on muddy grounds, against a background of rivalry between Sedan and Torcy, this article relates the pioneers'first steps towards the future « great Sedan ».

We discover how they arrived on the future Émile Albeau Stadium or when they met for the first time the future Rheims team, their eternal rival.

In this centenary year of the mythical green and red club, we had to pay tribute to the anonymous actors of Sedan football during the Belle Epoque and the Roaring Twenties.

 Green and Red – Football – UAST (Athletic Union Sedan-Torcy) – CSSA – Workers footballers – Marcel Schmitt – André Trubert – Bourrelet – Émile Albeau